Welcome to my Queendom

 

Qui suis je ? 

Je m’appelle  Marième. Je suis une jeune sénégalaise de 22 ans. À 17 ans, j’ai dû quitter le Sénégal pour débuter mon cursus universitaire en France, à Sciences Po Paris, au sein du Programme Europe-Afrique. Et depuis, j’improvise et survis tant bien que mal. Après une année d’échange en Angleterre, j’ai débuté un Master en Finance et Stratégie, toujours à Sciences Po. Je suis actuellement en année de stage chez moi, à Dakar, et je profite de chaque seconde.

Je suis une femme, noire, musulmane,  étudiante « immigrée » au point pendant un temps, et mon prénom est toujours souligné en rouge par l’ordinateur.

Je suis une passionnée d’Afrique, passionnée par nos identités, nos cultures, et les questions qu’elle soulève.

Je ne suis que Paix. Sur ce blog comme ailleurs, je n’aspire qu’à cela.

 

Queendom ?

Voici Queendom, Sama Queendom. « Sama » en wolof, langue grandement majoritaire au Sénégal ( #TeamWolophone), désigne la possession. Bref, cela revient à « mon/ma ». Et puis Queendom j’ai trouvé ça sympa comme mot. Avouez, « Reineyaume » ou « Reinaume » ça le fait beaucoup moins. Certaines choses sonnent juste mieux en anglais. Mais comme tout bon sénégalais, il fallait une pincée de wolof. J’ai lancé ce blog sur un coup de tête, un après-midi il y a deux ans, juste avant de partir pour l’Angleterre. Une envie de m’exprimer, enfin. J’avais toujours des idées plein la tête, mais je gardais toujours mes opinions pour moi.

Ce blog est mon Royaume, mon  » Safe Place », pour parler de mon continent, de l’immigration, de la vie à l’étranger, du retour au pays, du « clash » des réalités. Mais aussi pour simplement partager mes écrits, ma prose, mes poèmes, tous ces mots qui dansent en moi.

Ça peut aller d’une idée qui m’est venue complètement par hasard en regardant le ciel à  un conte écrit il y a de cela 3 ans et modifié sur le coup. Le langage peut virer du familier au soutenu, selon les écrits, le thème, l’humeur.

Je suis humaine, des fautes d’orthographe seront donc possibles. Alors merci de me le faire – gentiment – remarquer quand ce sera le cas.

Je pense accompagner chaque « article » d’une musique, histoire de vous faire découvrir dans quel « mood » ( humeur) j’étais au moment de l’écrire et de partager un peu plus avec vous. Parce que c’est ça Queendom, mon espace de partage. La bibliothèque de mes émotions.

Si la chanson est en wolof, vous aurez quelques phrases sur sa signification générale, étant donné que cette aventure d’immigrée a totalement transformé mon entourage, partant d’une majorité de sénégalais à une majorité d’humains de toutes origines.

Alors voici mon « mood » du jour et à bientôt, j’espère.

 

Origine de l’image illustrative de l article : Yinka Shonibare

14 commentaires Ajouter un commentaire

  1. MissT dit :

    Fan number one…
    My best is the best…

    J'aime

  2. Sarr Aminata dit :

    Nos encouragements. Impatiente de lire les articles à venir.

    J'aime

  3. Dessokline dit :

    Un blog où nous espérons lire régulièrement des articles aussi droles, émouvants, réfléchis et beaux que la personne qui les a écrit.

    J'aime

  4. Khafall dit :

    Aventure à suivre de près. Choix de Queendom est atypique qu il est iconoclaste.
    Au plaisir de te suire dans tes aventures.

    J'aime

  5. Frédérique Triballeau dit :

    Vu le début qui me plaît beaucoup, je pense qu’entre deux fufu ghanéens, je viendrais lire tes « mood »

    J'aime

  6. Baba-Aïssa dit :

    J’suis déjà amoureuse de ton blog ma belle. Keep it going

    J'aime

  7. Alima dit :

    Proud of you ❤️

    J'aime

  8. Kane awa dit :

    Bonne continuation marème

    J'aime

  9. towendo dit :

    J’aime bien l’article. 🙂
    Et je suis un grand fan de Fuse ODG, ayant moi meme vécu 5 ans au Ghana.
    Keep it up Girl 🙂

    J'aime

  10. Je passais par là. Et je compte repasser dit :

    Bonne continuation. J’adore le nom et le concept.

    #AmoureuseDuPotentielAfricain.
    #AndIKnowY’allGirlsCanDoIt

    J'aime

  11. Pape Massal dit :

    Wouah t trop forte Jules Verne africaine

    J'aime

  12. Pape Ndongo DIOUF dit :

    Je viens de finir de lire tous tes articles (j’ai commencé hier nuit), et franchement CHAPEAU !
    J’ai lu des derniers articles aux premiers (c’est pourquoi d’ailleurs je commente ici ), et j’ai pu me rendre compte à quel point tu t’es perfectionnée au fil des mois. Je te félicite franchement. Ta pertinence, ton amour propre, ton amour pour ta terre natale sont une source d’inspiration. Peut-être que tu aides bien des personnes dans leur vie sans le savoir, alors continue sur le chemin de l’excellence et amène le plus de gens avec toi à travers tes écrits. Je finis avec cette citation d’Hector Malot « la fortune n’est pas toujours mauvaise pour ceux qui luttent » et te souhaite un franc succès.
    P.S. : je suis pas gueweul, j’ai beaucoup écrit parce que le blog est remarquable.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s